Tendance inverse : back to the roots

1306

Ces dernières années, j’ai dénoncé de nombreux changements de logos qui n’auraient jamais dû avoir lieu (Dim, Piaggio, Kodak, Total, La Poste, Air France, Police Nationale, et tant d’autres…). Aujourd’hui, nous observons le phénomène inverse : back to the roots. Nous le pressentions déjà et c’est finalement un grand classique, quand Adidas crée sa collection vintage avec son logo fleur de lotus, quand Fiat ressort son logo centenaire pour fêter son anniversaire, quand BP retrouve une fleur de tournesol gravée sur un fronton de bâtiment. S’il y a changement de logo désormais, c’est pour relancer un bon vieux logo intemporel (souvent créé autour des années 1970), efficace (en couleur comme en noir & blanc), et tellement iconique… Cela nous (ré)conforte encore plus dans l’idée qu’il faut vraiment vraiment réfléchir avant de changer de logotype, et savoir être patient quand ses signes ne sont plus dans l’air du temps. Le vent finit toujours par tourner, le style graphique peut injecter de la modernité en attendant et le logotype n’a qu’un seul vrai objectif finalement : être différent des autres.

Nouveau logo Kodak (2016) :

kodak-new-logo

 

Évolution du logo Kodak, c’est donc la version de 1971 qui a été réhabilité :

kodak-logo-evolution

Nouveau logo Coop, 2016 (notez au passage l’enseigne drapeau recto-verso subtilement gérée) :

north_coop

 

Ancien logo Coop (1969) :

circa1969-co-op

co-op-shopper-old-pic

 

À quand la SNCF nouvelle génération avec le come-back du bon vieux logo du maître Roger Tallon ?

 

sncf_logo1985-940x188

 

Ce ne serait pas sérieux compte tenu de l’application et de la notoriété du logo actuel (lancé en 2005, lifté en 2011), mais tout de même, l’hypothèse fait vraiment rêver !