La vie malgré tout

Le rapport intégré 2021 d’Ag2r La Mondiale montre pour la première fois ce nous avons vécu dans les « années Covid » (en 2020, sous le choc, nous n’avions pu mettre que des mots). Initialement, nous pensions faire un document avec des visuels extrêmes, des queues monumentales en attente de vaccination, le vide absolu des confinements et couvre-feu. C’est en regardant les images réalisées en 2021 par la photographe Florence Brochoire que le concept « La vie malgré tout » est né. En effet, les Français se sont adaptés, ils ont trouvé la force de vivre et de rire avec les contraintes ; « la joie venait toujours après la peine ». Sur chaque photo, c’est toujours le même texte « La vie malgré tout » qui se répète en s’adaptant, en se recomposant, quelques fenêtres s’ouvrent comme des focus. En parallèle, nous avons demandé à la chercheuse Marie Alauzen d’écrire un journal de l’année, un journal du souvenir. Ainsi, à travers son rapport annuel, Ag2r La Mondiale offre une trace imprimée de ce que nous avons vécu ensemble en 2021, avec dignité et courage. Aujourd’hui, en le relisant, on a déjà oublié, on a du mal à le croire, et pourtant. Comme les photos sont traitées en quadrichromie, le reste du rapport annuel est moins coloré que les années précédentes, il est en bichromie (brun bleu ou brun rouge). La quasi totalité des photographies est issue du travail documentaire de Florence Brochoire, y compris les experts invités, ce qui donne au rapport une unité visuelle sous-jacente. Puis, nous avons fait un film pour lancer le rapport intégré, en animant les photos et la typographie : La vie malgré tout.