24 septembre 2018

Une moustache sur une jeune fille

Mes enfants sont tombés sur une boîte de moustaches autocollantes, cela faisait longtemps qu’ils en rêvaient. Alors j’ai acheté cette boîte, trop cher mais c’était les vacances. Ils se sont disputés la moustache cow boy, puis mes filles se sont collées la moustache « Abra‐Kadabra » et la moustache « Traditional Gent » tandis que mon fils a pris la moustache « Italian Plumber ». J’ai eu droit à la moustache « Oil Baron ». Mais là n’est pas le propos. Lire la suite

2822
20 juillet 2018

Le beau et l’imparfait… l’effort et la maladresse

Ce nuancier de jaunes m’émerveille à chaque fois que je le vois ; souvent je fais des détours au Havre pour passer devant ce beau bâtiment et regarder la symphonie des stores jaunes, ouverts, fermés, à moitié. Je suis sûre qu’il y a quelque part une charte, que le syndic a donné une consigne, une référence RAL probablement, un jaune particulier à respecter pour l’harmonie des stores, pour l’uniformité des jaunes. L’intention est louable, nous faisons la même chose dans les chartes graphiques. Puis la vraie vie s’en empare, et nous arrivons à un camaïeu de jaunes époustouflant, à une parfaite imperfection ; des designers auraient voulu le faire, ils n’auraient jamais réussi aussi bien. Cette fascinante beauté me fait réfléchir au bénéfice de la perfection et au brillant potentiel de l’imperfection.  Lire la suite

2801
7 juin 2018

Le prix de la liberté

Oslo 2018, l’UPO 2 publié aux Éditions Non Standard reçoit une médaille d’Or aux European Design Awards. C’est la seule médaille d’or française. Toute l’équipe est heureuse évidemment, Xenia Naselou photographe, Rejane Dal Bello designer graphique, les écrivains Jean Segui et Frédéric Lambert, le traducteur Nigel Forrest et l’imprimeur LenoirSchuring. Cet UPO 2 est une publication impossible.  Lire la suite

2810
2 mai 2018

Encore heureux

Pour la deuxième année consécutive, les cabanes en couleur façon Karel Martens s’installent sur la plage du Havre. Quel bonheur de les retrouver, de voir ce village de petites unités graphiques se monter contre vents et marées. Depuis le temps que je les photographie et que nous travaillons sur ce projet, elles me sont très familières, on pourrait même dire que je les connais par cœur, et pourtant, jamais je ne me lasse de les regarder. La lumière change sans arrêt, et avec elle, tout se réinvente. Je n’ose imaginer le printemps où les cabanes seront à nouveau blanches. Lire la suite

2783
29 décembre 2017

Depuis l’arrivée des leds, les carottes sont cuites

Cela fait un certain temps que je me dis : comment se fait‐il qu’avec plus de moyens, plus de science, plus de technologie, plus d’expérience, nous faisons moins bien. J’ai l’impression que les leds ont été très efficaces pour réussir à faire moins bien. Lire la suite

2676
31 octobre 2017

À la recherche du plus, puis un grand désir de moins…

Quand j’étais petite, je rêvais de plus vite, plus haut, plus grand, plus loin alors que la campagne était synonyme d’ennui ; on mettait quatre ou cinq heures pour faire 250 km sur les routes nationales en 4L, quand je prenais le train, c’était un Corail ou une Micheline… Alors quel privilège de prendre le TGV orange pour la première fois, Lire la suite

2661
6 juin 2017

À l’origine de la typographie animée, il y a le cube

Admirez cette merveilleuse enseigne animée pour le Palais des Congrès de Royan. Au fil de la voiture qui roule ou du piéton qui marche, les lettres bougent, les mots se décomposent et se recomposent. L’enseigne, composée de cube fixes relativement banals, est inventive, ingénieuse, joueuse, joyeuse. Lire la suite

175
25 avril 2017

Excès de décadence jusqu’à la nausée

 

« La silhouette dégaine », « la candeur sensuelle » et « l’énergie romantique », tout un poème… À l’heure où un grand nombre de gens vivent dans la misère et tentent de se consoler avec les extrêmes, voir autant de superficialité factice sur la vitrine du Printemps me donne mal au cœur. C’est fou comme les gens ont besoin de Lire la suite

2484
23 janvier 2017

La couleur manquante

Suite aux tempêtes de début janvier, le rouge du drapeau français s’est envolé de l’Hôtel de Ville du Havre. Il ne restait plus que le bleu‐blanc. C’est fou la puissance des symboles. Soudain, j’avais l’impression d’être dans un autre pays… Lire la suite

2644
31 octobre 2016

Tendance inverse : back to the roots

Ces dernières années, j’ai dénoncé de nombreux changements de logos qui n’auraient jamais dû avoir lieu (Dim, Piaggio, Kodak, Total, La Poste, Air France, Police Nationale, et tant d’autres…). Aujourd’hui, nous observons le phénomène inverse : back to the roots. Nous le pressentions déjà et c’est finalement un grand classique, Lire la suite

1306
28 octobre 2016

Les as du branding

Lundi, je filais prendre mon train à la gare du Havre lorsque j’ai eu la belle surprise de voir la grande parade du Cirque Pinder débarquer. Camions majestueux, sculptures de lions monumentales, petites caravanes jaunes et rouges bien sûr, estafettes et voitures en tous genres… j’observais ces véhicules défiler et quel bonheur de voir cette marque si bien appliquée, sans charte graphique apparente, juste selon l’instinct historique. Car ce n’était pas du copié collé bien ajusté selon les échelles, chaque véhicule était l’occasion d’une petite fantaisie Lire la suite

2628
22 mai 2016

Brillance miroir et toucher cachemire

Ma fille qui n’a pas encore l’âge d’être adolescente me souffle à chaque fois que nous parlons d’un produit : elle récite le packaging dans ses moindres détails. C’est ainsi que je me suis penchée sur les bénéfices vantés par l’après-shampoing Elsève de L’Oréal Paris. Fou rire toute seule sous ma douche « le matin en me rasant ». Lire la suite

1845
1 avril 2016

Le paradoxe, secret des marques

Solidarité et performance. Sécurité et plaisir. Tradition et modernité. Sérieux et « cool ». Qualité et low cost. Le paradoxe est un joli secret pour faire pétiller les marques. En regardant le cerisier japonais dans le ciel chargé ce matin, Lire la suite

1866
15 février 2016

Le sens des rayures aux Pays‐Bas

Très différentes des rayures douillettes, grassouillettes et désuètes de Trouville, les rayures d’Amsterdam sont synthétiques, mécaniques et ergonomiques (chaque signe à évidemment un sens et une cible : vélo‐auto‐piéton / feu‐direction…). Lire la suite

1462
14 février 2016

Éloge du presque rien

La simplicité est la force des grands. Ce goût pour l’essentiel et l’ergonomie, ce minimalisme magnifique et magnifié doivent être typiquement allemand. Dieter Rams est un modèle. À chaque fois que je vois une vanne thermostatique de radiateur gâchée par une typographie maniérée, une poignée de porte tellement prétentieuse qu’elle en devient insupportable, un appareil électroménager ridicule dans ses tons de couleur médiocres et ses formes soit disant sexy comme une ménagère, un arrière de voiture mal gaulé et apprêté, je pense à lui. Dieter Rams est un modèle. Lire la suite

1835
27 décembre 2015

Star Wars, une marque sur le déclin ?

J’ai accompagné mes enfants voir Star Wars VII au cinéma à Noël. J’étais curieuse de voir comment Disney allait gérer cet « héritage mythique » très cher payé. Quelles trouvailles géniales allaient faire rêver les nouvelles générations et remplir les rayons ? Eh bien, j’ai tout reconnu et pourtant je connais fort mal cette saga, tout était lisse et sans surprise : les personnages principaux ont vieilli comme nous tous, les sabres laser sont toujours là (avec la pathétique variante en épée), les costumes sont tous bien reconnaissables, façon cow‐boy d’un côté et gravure de mode visionnaire et froide de l’autre, les véhicules terrestres flottent encore, Lire la suite

1943
24 décembre 2015

Charles et Irma dans un mouchoir de poche

Photo de la dernière page du livre « Irma Boom : Biography in books », un caillou de petit poucet. Irma Boom est Néerlandaise, c’est la grande dame du design de livre, elle est bardée de prix et ses livres sont extra. Nous partageons le même imprimeur, LenoirSchuring, c’est un honneur.

1812
25 août 2015

Beauté émouvante d’un monde qui disparaît

Choisir sa télé à Mansles… puis acheter des apâts pour la pêche Lire la suite

1279
24 août 2015

Designers des Bâtiments de France

Après les ABF (Architectes des Bâtiments de France), il faudrait inventer les DBF (Designers des Bâtiments de France) pour protéger les objets signalétiques, véritable patrimoine Français, Carbone 14 du commerce et de la société, poésie de rue en voie de disparition : une boucherie déguisée en poissonnerie à Biscarrosse, une Lustrerie, droguerie à Arcachon.  Lire la suite

1321
5 août 2015

Marques et culture générale

Savoir reconnaître une marque, est‐ce être cultivé ? Au‐delà de l’addiction et des fous rires possibles (sans parler du débat éthique), le Jeu des Logos mais surtout l’application Logo Quiz posent une question : est‐ce que les marques ne feraient pas finalement partie de notre culture générale ? J’ai reçu une carte de vœux venue d’Allemagne, avec des petits dessins et deux questions qui incitent à réfléchir : Quelles sont ces marques ? Quelles sont ces feuilles d’arbre ? Lire la suite

1853
1 juillet 2015

Rayures de plage à Trouville

Douillettes, grassouillettes et désuètes, ces cabines de plage font sourire et plaisir. Un designer n’aurait pas fait plus harmonieux, on aurait mis des heures à chercher le meilleur enchaînement entre les différents motifs, et là, avec la grâce du plagiste, tout s’accorde parfaitement, le rythme est impeccable, Lire la suite

1474
3 mars 2015

Certains lisent, d’autres regardent… (les textes)

Certains graphistes lisent, d’autres regardent les textes. D’où l’immense qui pro quo récurrent entre graphistes et commanditaires. Je suis convaincue que la mise en page peut mettre le pied à l’étrier de la lecture, donner envie, rendre le contenu plus clair, plus accessible, plus intéressant car plus lisible. Lire la suite

1821
15 décembre 2014

Design graphique, politique ou stratégique ?

La création de marque est toujours une aventure passionnante mais stressante. La validation des projets est bien souvent un marathon infernal (un peu addictif malgré tout !). Entre design graphique, design politique et design stratégique, that is the question ! Le design graphique pur et dur, c’est bien, mais ça passe souvent à côté des gens dits normaux, c’est une forme d’entre-soi qui n’est pas satisfaisante ; malgré toute l’affection que j’ai pour les graphistes, je ne peux pas cautionner ce design sauf s’il concerne des projets personnels. Lire la suite

1831
23 novembre 2014

L’indémodable « vintage »

Coller une petite étiquette désuète en forme de timbre poste, détourner les codes graphiques typiques de l’ère coloniale pour promouvoir La Banane de Guadeloupe et de Martinique et la labelliser « sélection planteur » est une formule ironiquement judicieuse. Lire la suite

1871
24 octobre 2014

Le destin d’un petit oiseau bleu

Un photographe au Havre, il y a longtemps, décide d’appeler son magasin « L’oiseau bleu ». Il ne se doutait pas qu’il se ferait dérober son symbole et qu’il serait un jour chargé de toutes les évocations contraires à l’échelle planétaire. Après « le petit oiseau va sortir », il y a « le petit oiseau va chanter»… Lire la suite

1859
10 octobre 2014

Les batailles de marques : guerre des temps modernes

Les marques se battent avec des couleurs et des symboles pour émerger, pour être la plus visible, la plus vue, la plus forte, la plus aimée, la meilleure, pour devenir un héros… comme les chevaliers au moyen‐âge, même si la cause n’est pas tout à fait aussi grandiose. Si les designers s’inspiraient plus souvent de l’héraldique, nous aurions des maillots de coureurs cyclistes moins chargés, plus simples et visuellement plus forts. Un peu comme le nombre de boutons sur une chaîne stéréo, on a commencé simple et efficace Lire la suite

1938
24 août 2014

Trésors de Cognac et Jarnac

Magnifique dans son dessin comme dans sa fabrication, ce signe XO (Extra Old) vieillit drôlement bien… Lire la suite

1302
18 juillet 2014

Cinéma à Varsovie

Ambiance singulière à Varsovie, ville entièrement bombardée en août 1944, où quelques vestiges communistes passés se marient avec les marques d’aujourd’hui… sans grands signes extérieurs de richesse. Lire la suite

1315
30 juin 2014

Éloge du doute

J’ai eu le plaisir et l’honneur de présider le jury de DNSEP (Diplôme national supérieur d’expression plastique) Art Communication Design à l’ÉSAD Amiens en juin 2014. Lire la suite

362
12 juin 2014

Sourire sur la route

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit… C’est le faux texte (en latin) que nous utilisons pour les créations « maquette ». Se donner la peine de marquer « Lorem ipsum » sur un pont d’autoroute est une drôle de revendication ! Lire la suite

1465